Chronique de guerre d’un Charr, Journal de Chaar Shess Ney, Partie 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chronique de guerre d’un Charr, Journal de Chaar Shess Ney, Partie 15

Message par Arshess le Mar 20 Jan - 8:45

Nom d’une couille de Gnou !!!!!! Une fidèle Charrstro en Terre Cuite m’a cloué au sol.

Impossibilité de rallier la section Charr, impossibilité de continuer ma destinée. Mais surtout impossibilité totale de te narrer mes derniers préparatifs.
Tout ce que je peux te dire, c’est que Moi, Chaar Shess Ney, me voilà plus forte que jamais. Mon corps a combattu vaillamment et a vaincu. Ce ne sont pas ces misérable virus qui vont stopper la destinée de la nouvelle Ingénieure.

Avant cette foutue Chaarstro et pour fêter notre titularisation militaire, tous les diplômés étaient conviés à une sorte de cérémonie. Le festival des 4 vents, qui faisait sensation, fut un prétexte pour les organisateurs de cette cérémonie. Mais nos activités n’avaient rien à voir avec ce que les véritables participants pouvaient faire. C’était plutôt une sorte de bizutage post diplômus.
On aurait cru une réunion secrète, celle-ci avait lieu dans une grotte désaffectée à l’écart du festival où l’accès se fait via différents sauts à grande vitesse et attractions magnétiques.
Contrairement aux courses endiablées de dolyaks ou la chasse aux cristaux, notre cérémonie des 4 vents fut, comment te le gueuler… un peu plus bourrue. Le principe des 4 Vents est à prendre au sens littéral du terme.
C'est-à-dire ingurgiter une marmite de flageolets Rouges Asuras accompagné de piments bhut Jolokia, tout en buvant un breuvage issu d’un tonneau de bières artisanales Norns. Une fois cette ingurgitation effectuée, il faut bondir sur place à plusieurs reprises et laisser faire la nature. L’écho de la grotte rendait ce concerto en Pet Majeur somptueux. En tout cas je comprends mieux l’interdiction de flamme dans la grotte….
Durant cette cérémonie, une élection du meilleur en la matière eut lieu. Le lauréat s’est vu affubler du titre de « ça décoiffe et ça shlingue » et siégea sur le trône durant la fin de la cérémonie. Ce titre lui reviendra durant un cycle Tyrien jusqu’à la prochaine élection.
Lors des différents discours de cette cérémonie, l’organisateur mentionna les origines de cette cérémonie, et cela proviendrait de la tribu Troll Stoÿe qui avait pour dicton « Guerre et Pet ».
Avant chaque bataille, ils ingurgitaient des flageolets et de la bière. Ainsi, avec une torche bien positionnée, ils pouvaient enflammer leur production naturelle. Leurs victoires et conquêtes furent très impressionnantes grâce à cette technique. Cela donna lieu à l’invention du lance-flamme tant adoré par nous, les ingénieurs.

La cérémonie dura jusqu’au levé du soleil mais j’ai préféré m’éclipser bien avant. J’avais d’autres charrs à fouetter, tu te doutes bien.

J’avais pu tout préparer et surtout j’avais pu aiguiser mes griffes comme jamais. Malheureusement, la fulgurance de cette chaarstro me cloua au sol et décala ma destinée d’une cyclade. Mais me revoilà, plus forte que jamais !!!!

Mon frère sera vengé ou je ne serai plus.

CSN.

Arshess

Messages : 130
Date d'inscription : 08/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum